Conclusion

              Après avoir montré les différents aspects des G, leurs conséquences sur l’organisme et les moyens naturels ou artificiels pour limiter leurs impacts. On a pu voir que ceux-ci sont appliqués et étudiés par différents moyens, en centrifugeuse ou dans l’avion directement. De multiples études sont faites, par l’armée et la NASA dans des établissements spécifiques. Malgré que ces études soient faites depuis plusieurs dizaines d’années, date à laquelle les avions devenaient assez puissants et assez manœuvrables pour créer cette force d’accélération, les chercheurs ne connaissent pas encore tout sur ces G et les moyens pour les limiter ne font que croitre. On remarque donc l’évolution perpétuelle des recherches scientifiques ! Les avions sont de plus en plus puissants (comme le dernier rafale), les recherches et les découvertes doivent donc évoluer parallèlement aux améliorations des aéronefs. L’homme n’a donc pas terminé d’effectuer des recherches dans ce domaine. Pour conclure, nous espérons que ce TPE vous a apporté de nouvelles connaissances dans un sujet qui peut être vous intéressait déjà ou que vous avez également découvert.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×